Sauveteur aquatique : la formation BNSSA

Entraînement aux apnées, façon Koh-Lanta. (Crédit photo : Eric Rocher)
Pour devenir sauveteur aquatique, il faut d'abord être secouriste. C'est pourquoi nos stagiaires doivent passer leur PSE1 (premiers secours en équipe de niveau 1) et leur PSE2. La première formation (d'une semaine) est suffisante pour travailler en piscine municipale ou en camping. La seconde (d'une semaine également) est obligatoire pour postuler sur les plages.
Nos élèves ont passé leur PSE1 lors des vacances de la Toussaint et celles et ceux qui le souhaitent passeront leur PSE2 lors des congés de février.
Des connaissances
à acquérir
Les lycéens passeront une épreuve sous forme de QCM relative à la réglementation des baignades, au balisage côtier, à la pratique des sports nautiques, à la connaissance du milieu. Nous l'avons travaillée le mercredi de 13h45 à 14h45 durant le premier trimestre. Ensuite, jusqu'aux vacances de février, nous profitons de ce créneau pour effectuer du renforcement musculaire dans la salle de musculation du lycée avant d'aller nager.
Une formation aquatique Les entraînements ont lieu à la piscine de Lamballe le mercredi de 15h00 à 16h30. Nous préparons les deux épreuves qui sont : un 250 m PMT(palmes, masque et tuba) dont 50 m remorquage et un 100 m nage comprenant deux apnées de 15 m et 25 m de remorquage. Pour travailler sur les plages, nos élèves suivent au printemps une formation complémentaire en mer, les dimanches matin pour apprendre à se servir d'une bouée tube et d'une planche de rescue.
Des élèves motivé(e)s L'assiduité de nos élèves est à souligner ainsi que la bonne humeur dont fait preuve l'ensemble du groupe. Dans le cadre de leur formation, les élèves ont bénéficié d'un accès exceptionnel à la piscine de Lamballe (fermée au public en raison du COVID) durant les vacances de Noël. Ils ont été nombreux à en profiter pour s'entraîner.
Devant cette motivation, ils ont déjà été sollicités pour intégrer des postes sur les plages de Pléneuf et Fréhel l'été prochain ! Il ne leur reste plus qu'à décrocher le diplôme à Pâques !
Eric ROCHER.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié