Dans les coulisses du JT de 20h00

Paris, 15ème arrondissement, une semaine avant le premier tour des élections présidentielles.
Un journal pas comme les autres (Crédit photo : TM)
Me voilà au siège de France Télévisions dans les studios du JT de France2. Il est 10h quand David Pujadas, présentateur du journal arrive. A 10h30, l’équipe du 20h se réunit pour la première conférence de rédaction, la suivante aura lieu à 15h30. Dans une ambiance dynamique avec un œil sur les chaînes d’info en continu, chacun rend compte de ses dernières démarches sur le terrain. Des discussions vives sont engagées autour des derniers événements. Le directeur de l’information décide de l’angle d’approche de l’information du soir et de la façon d’évoquer les derniers faits des candidats, Emmanuel Macron étant au centre des débats.
Au service du direct Il est 19h30, l’effervescence est à son comble dans le studio du 20h ; le présentateur est au maquillage, la régie règle les derniers détails : la lumière du plateau, l’image et le son. 19h55, le présentateur arrive sur le plateau, il exige d’être seul, hormis les cadreurs et le responsable du prompteur.
A 19h57, lancement du générique. La concentration est intense en régie, tout imprévu doit être géré instantanément. A 20h35, l’antenne est rendue. Une ultime réunion bilan sur le journal clôture la journée.
Une expérience de petite souris que j’ai eu la chance de vivre dans cette grande maison qui tourne 24h /24, et où rien n’est laissé au hasard.
Timothé MAROUZE TES M, quartier Ste-Anne
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié