Judo et études  : un mode de vie

Théo au CDI. (Crédit photo : MCL)
Le sport étude est un mode de vie pour les 13 judokas de Sainte-Geneviève. Ils vivent leur passion du judo au sein du pôle espoir. Pour ceux qui les rejoignent à chaque rentrée, lier le judo et les études peut s’avérer compliqué. Une semaine bien chargée compte 4 entraînements de 7h30 et 2 prépas de 2 heures, sans oublier les cours habituels d’un lycéen. Il faut bien concilier travail scolaire et entraînements. Avantage : vivre sa passion à plein temps. Inconvénient : semaine alourdie par le travail, donc la planification est importante. Les structures qui nous encadrent appellent ce que nous vivons « études sports » car les études doivent prévaloir sur le judo. Il ne nous permettra pas de bien gagner notre vie. Néanmoins, des débouchés existent comme les métiers de policier ou d’éducateur sportif, basés sur les qualités, les valeurs, le physique que nous apporte le judo. Pour intégrer un pôle, le dossier scolaire est donc aussi important que les performances voire plus.
Donc, soignez-le bien !
Théo LE GALL, 1S, quartier Ste-Geneviève.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié