La MFU booste ses activités !

En cette fin d'année scolaire, la MFU se réjouit d’avoir proposé à l’ensemble de ses groupes en formation nombre de visites et d’interventions.
A partir du haut à gauche: cuisine pédagogique, coin détente, BP piscine et Unis-Cités. (Crédit photo : MFU)
Pour les DIMA, objectif : travailler sur l'orientation pour un futur apprentissage. Ils ont pu participer à un atelier « cuisine » à la MFR de St-Aubin-d’Aubigné, visité la Maison des Compagnons du Devoir, le CFA du bâtiment de St-Grégoire et la caserne des sapeurs-pompiers de Beauregard. Ils ont découvert la ville de Dinan et ses remparts. A la MFU, ils ont aussi pu s’initier à la plomberie, ainsi qu’à la taille de pierre.
Les CAP maintenance des bâtiments ont effectué des chantiers écoles à la MFR de St-Symphorien et au CFP de St-Malo. Sur le site de la MFU, ils ont procédé à l'aménagement d’espaces de rangement et à la création de réseaux. L'entreprise Roulin, spécialisée entre autre en outillage électroportatif, les a accueillis le temps d'une visite.
Les futurs agents de maintenance des bâtiments ont échangé autour de l’insertion lors d'une rencontre avec une agence d’intérim et un groupement d’employeurs. Une banque-assurance est également intervenue pour éclairer les porteurs de projet de création d’entreprise. Le temps d’un après-midi, ils ont assisté à une intervention sur l’égalité femmes/hommes, notamment ce qu’il faut connaître dans un cadre professionnel.
Les CS constructions paysagères ont finalisé l’aménagement de l’espace détente de la MFU, rendant le lieu agréable et reposant. Les BP métiers de la piscine ont partagé leur formation entre aménagement du nouvel atelier, visites techniques et interventions de professionnels.
La thématique de la prévention a également été traitée lors d'une matinée autour des risques liés à la conduite sous l’emprise de drogues ou d’alcool. Elle a été déclinée par une mutuelle d’assurance et à travers une exposition-débat mise en place par la protection judiciaire de la jeunesse autour des questions de la justice et du droit des adolescents. Enfin, des volontaires d’Unis-cité sont venus animer des séances de ciné-débat pour trois groupes (DIMA et CAP). L’objectif était de partager des instants de dialogue citoyen et encourager une ouverture sur le monde.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet