Les nasses à poisson : la pêche du futur ?

Une nasse à poisson. (Crédit photo : T. Louis)
A Lorient, nous avons découvert ces engins de pêche simples et passifs qui attirent le poisson grâce à un appât. Le poisson péché n'est pas abîmé. Les nasses permettraient de diversifier la pêche côtière, de réduire l'impact sur les fonds marins. Nous pourrions choisir le poisson péché en sélectionnant les appâts. Cela permettrait de consommer moins de carburant. Le coût de l'appât, la cohabitation avec les arts traînants, la perte d'engin et le risque de pêche fantôme (évitable avec des matériaux biodégradables) sont des inconvénients.
Théo Louis, CAPM1.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié