Journal des Lycées > L'actualité des lycées > Finistère > Lycée Paul Sérusier > Jeune sapeur pompier plus qu'une passion

Jeune sapeur pompier plus qu'une passion

Je vais vous parler de la formation de jeune sapeur pompier pour que les jeunes qui veulent devenir pompier plus tard sachent qu'il y a une formation.
La caserne de pompier de Brasparts (Crédit photo : Lycée P. Sérusier)
Depuis tout petit je rêvais de devenir pompier, depuis que la foudre a frappé ma maison et que les pompiers ont éteint l'incendie avec la grande échelle. En lisant le journal, j'ai découvert qu'il y avait une formation pour les plus de 12 ans. Je l'ai intégrée depuis trois ans pour avoir plus de connaissances afin de devenir sapeur pompier volontaire plus rapidement. J'ai pris connaissance des risques et je suis près à les confronter et à sauver les personnes en danger. Cette formation dure pendant quatre ans et se déroule un samedi sur deux de 8 h a 12 h. A la fin de la dernière année, il y a un brevet afin de valider le cycle comme en classe de troisième au lycée.
Entretien avec un formateur Présentez-vous à nos lecteurs.  Je m'appelle Stéphane Quentelle pompier à Brasparts, salarier agricole à Pleyben. J''ai 30 ans. J'ai signé mon engagement le 6 mai en 2009 et je suis caporal.
Depuis combien de temps êtes-vous pompier ? Je suis sapeur pompier depuis 8 ans.
Pourquoi êtes-vous devenu sapeur pompier ? Je suis devenu sapeur pompier par pur hasard. J'avais un peu de connaissance dans le milieu et je voulais rendre service à la population. 
Qu'est-ce qui vous a amené à être formateur ? Quand la session a commencé avec l'un de mes collègues, on en a parlé ensemble. J'ai pris la seconde année. C'est pour transmettre un savoir et pour former des futures pompiers. 
Comment avez-vous ouvert cette formation ? La formation a ouvert grâce au groupement de Morlaix qui a décidé d'ouvrir cette formation avec l'accord des chefs de centre de Brasparts, d'Huelgoat et de Carhaix.
Qu'est-ce qui vous plait dans cette formation ? Transmettre un savoir aux jeunes et voir leurs évolutions de semaines en semaines. 
Aimeriez-vous changer et/ou ajouter des choses dans cette formation ? J'aurai aimé qu'il y ait des journées complètes.

Et vous aimeriez-vous devenir devenir pompier plus tard ? Les casernes ont toutes besoin de pompiers volontaires...
Damien 2MVTR
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet