Coronavirus : la contagion des engagements

De nombreuses actions voient le jour pour mieux lutter contre la pandémie.
Une mobilisation des soignants (Crédit photo :  )
Depuis quelques mois le coronavirus est devenu l'ennemi numéro un de nombreux pays. Chacun lutte comme il le peut contre cette épidémie qui malheureusement a causé le décès de nombreuses personnes.

En France, beaucoup de personnes ne se sont pas laissées abattre par le covid19 et ont décidé de s'engager dans différents domaines pour venir en aide à toutes les personnes dans le besoin. En effet tous les médecins, infirmiers, pompiers, urgentistes, militaires et bien d'autres se sont mobilisés davantage, pour soigner et secourir toutes les personnes atteintes du coronavirus. Elles se sont aussi investies pour continuer à soigner, à rassurer leurs patients non positifs au virus.
Les bénévoles s'engagent Le secteur médical s'est adapté pour mieux lutter contre le coronavirus et nous pouvons constater que de nombreuses personnes se mobilisent pour fabriquer des protections comme les masques, les visières ou des machines importantes notamment pour soigner les malades en réanimation.
Les protocoles sanitaires et les mesures d'hygiène étant renforcés, nous avons remarqué un soutien de la part des salariés de certaines entreprises qui ont fabriqué ces objets grâce aux imprimantes 3D et à la réadaptation de leurs industries et de leurs entrepôts.

Mais elles ne sont pas les seules à développer leurs productions. Les couturières et des bénévoles se sont mis à coudre, à confectionner des masques en tissus et à les distribuer gratuitement.
Toutes ces personnes luttent contre le virus en essayant de réduire les possibles contaminations et permettent de mieux soigner les patients. Des chercheurs essaient également de trouver des médicaments, un vaccin pour sauver des vies et protéger la population.
Les associations en actions Des associations se sont mobilisées pour venir en aide aux personnes non contaminées mais à risque comme les personnes âgées. Ces associations, telle que la Croix-Rouge, ont vu le nombre de leurs bénévoles augmenter. Ces derniers vont par exemple faire les courses pour les personnes vulnérables.
Les centres commerciaux alimentaires se sont eux aussi adaptés à la situation de crise que vit le pays et se sont engagés à garantir la sécurité de leurs clients en respectant des mesures sanitaires ainsi qu'un approvisionnement de qualité.

Les médias, ainsi que les réseaux sociaux, se sont eux aussi investis dans la lutte face au coronavirus en diffusant plusieurs fois par heure sur toutes les chaînes de télévision les gestes barrières à connaître d'urgence, afin de se protéger et de protéger les autres.
Notre lycée engagé De nombreux dons ont été faits aux hôpitaux. Notre lycée, Frédéric Ozanam, en est l'exemple car durant cette période de pénurie d'équipements notre établissement a fait don de masques, de sur-lunettes, de sur-tenues.
Les écoles étant fermées, les personnels et les enseignants de notre établissement ont été sollicités pour faire de la garde d'enfant.
Les célébrités confinées Comme nous, les célébrités sont confinées et se servent de leur notoriété pour faire des dons. Par exemple Patrick Bruel, Jean Dujardin, Michel Drucker, Tom Villa et bien d'autres ont voulu participer à la chanson "Et demain" afin de récolter de l'argent pour la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.
Un nouveau concept est également né afin de faire des dons financiers aux hôpitaux, appelé Sportaidons. Ces ventes aux enchères en ligne permettent d'acheter des maillots, des tenues de match et autres produits appartenant à des sportifs professionnels.


La France et le monde entier ont dû se réorganiser pour subvenir aux besoins de la population. L'engagement des gens qu'ils soient bénévoles ou non, face à ce coronavirus montre la solidarité qu'il peut y avoir entre les hommes et cela nous prouve à quel point les individus peuvent être inventifs afin de s'entraider. La mobilisation de toutes ces personnes chaque jour pour vaincre le coronavirus nous montre qu'un engagement collectif peut permettre de sauver des vies.

Nous sommes tous engagés, rester chez nous confinés en est la preuve.
Marie RAULET
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié