Education alternative : quelles méthodes ?

Alors que l’éducation suit souvent un modèle unique, aujourd’hui des méthodes éducatives tentent de se faire une place au cœur des établissements scolaires.
Exemple de matériel de classe Montessori (Crédit photo : D.R)
Ces méthodes telles que Montessori, Steiner ou Freinet trouvent place au sein de l’enseignement privé sous contrat ou bien dans le service public. Un parent est également libre de dispenser l’éducation de son enfant à la maison.
Ces méthodes tournées vers une éducation nouvelle revoient la place, et de l’enfant, et du maître dans l’apprentissage. Cependant ces établissements restent rares en France.

La méthode italienne de Montessori La méthode Montessori, inventée par l’Italienne Maria Montessori, offre un rôle d’acteur à l’enfant dans un environnement qui sait s’adapter à chaque enfant pour respecter sa singularité et son rythme afin que l’environnement ne soit qu’un outil à son développement. L’éducateur est uniquement le fil conducteur qui permet de faire le lien entre l’environnement et l’enfant afin de développer son autonomie. L’enfant est libre dans le choix de ses activités qui sont nécessairement des jeux et il organise son temps comme il le souhaite.

La méthode française de Freinet Le Français Célestin Freinet propose une méthode où l’enfant apprend avec les autres, c’est-à-dire que, malgré le respect de son rythme individuel, le travail est organisé dans la classe pour chaque individu. Cette méthode prône l’expression libre, la prise de responsabilités, l’ouverture sur le monde et la coopération envers autrui. Enfin Freinet propose le maître comme accompagnateur et guide.

La méthode autrichienne de Steiner La troisième méthode mise au point par l’Autrichien Rudolf Steiner met l’accent sur l’épanouissement de l’enfant, son autonomie et sa relation avec les autres. L’éducation se fait à travers des activités créatives, la découverte de la nature et l’apprentissage de deux langues vivantes à partir du CP. Le jeu est libre avec des objets simples pour permettre le développement de l’imagination de l’enfant. L’éducation est organisée autour d’un rythme précis grâce aux saisons par exemple.

Ainsi chaque enfant est différent et une méthode éducative peut correspondre à certains et pas forcément à d'autres. Il faut donc savoir s’adapter pour permettre à l’individu de se développer de la façon la plus optimale possible.
Maïwenn LEROUX
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié