La société deviendrait-elle perverse ?

Aujourd'hui, les images et messages à caractère sexuel prennent une place croissante. Quelles en sont les conséquences ?
Publicité de l'entreprise Cuisinella (Crédit photo : droits réservés)
Depuis la vidéo de Miley Cirus se balançant nue sur un boulet de démolition pour illustrer sa chanson "Wrecking Ball", l'exhibition du corps semble être devenue un moyen d'acquérir de la notoriété. Une surenchère de la part d'autres personnalités connues, telle que Nicki Minaj, vit le jour. Cette course à la popularité n'est qu'une manière différente de participer à la course à l'argent. Mais en sexualisant ainsi leurs vies, ils influencent tous ceux qui les suivent et plus particulièrement les jeunes. La pornographie s'installe insidieusement dans la vie quotidienne des adolescents.
Elle provoque un détachement face à la notion d'intimité et de pudeur. Il est de plus en plus fréquent d'entendre des insultes et propos à caractère sexuel qui peuvent être crus et violents. Beaucoup d'adolescents ont, à cause de la pornographie, une image déformée des relations sexuelles . Ils ne les résument plus qu'à l'acte physique et ne les envisagent pas comme étant l'aboutissement d'une relation amoureuse et de confiance. Cette vision est un frein à la construction d'une relation saine et durable.Le machisme actuel Il est difficile d'imaginer comment une jeune fille peut se construire lorsqu'elle est constamment confrontée à des images et propos dégradants pour la femme. Les femmes sont souvent considérées comme des objets notamment dans la publicité. Comme dans la publicité de l'entreprise Gilac ou l'affiche de Cuisinella où la connotation sexuelle est évidente. Cela révèle le caractère misogyne, encore trop présent dans la société, dont les jeunes femmes sont les principales victimes. Ainsi le combat pour le respect et la considération des femmes est toujours d'actualité.
Pauline RENAUD.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet