Une rentrée à l’internat originale et masquée

Une équipe agissant avec douceur et fermeté.
L'équipe de l’internat soucieuse et à l’écoute des élèves au grand complet (de gauche vers la droite) : M. Nowicki, Mme Gautier, Mme Dalibon, Mme Guitteau heureux de nous accueillir pour cette nouvelle année scolaire assez particulière. (Crédit photo : Emilien Heuzé)
« Nous avons sorti notre valise de notre pla­card pour cette nou­velle année sco­laire, mais dans un format différent de celle des autres années suite à la Covid-19. »

Les 171 élèves (avec 104 filles et 67 gar­çons dont 4 BTS du lycée et douze autres élèves venant d’autres établissements) ont fait leur ren­trée dans des conditions assez particulières.
Les élèves de pre­mière ont fait leur ren­trée, le 30 août, ceux de terminale, le 2 septembre et les nou­veaux élèves de seconde, le 1er sep­tembre.
"Nous avons fait ce choix d’échelonner la rentrée, afin de limiter le brassage entre les familles", ajoute Sophie Guitteau, responsable de l’internat du lycée Notre Dame.
Nous avons été accueillis avec bien­veillance par l'en­semble de l’équipe de l’in­ter­nat : Mme Guit­teau, la res­pon­sable de l’en­semble de l’in­ter­nat ; M. Nowi­cki, res­pon­sable de l’étage des gar­çons ; Mme Dali­bon et Mme Gauthier, les res­pon­sables de l’étage des filles.
Mme Dalibon assure tous les mercredis soir, le poste de Mme Guitteau, qui est absente.
Comment cette rentrée 2020 à l’internat s’est déroulée avec cette adversaire redoutable ?
Port du masque obligatoire à n'importe quel moment avec le respect du mètre de distance ; prise de température matin et soir ; gel hydroalcoolique obligatoire à tous les changements de salle ; nettoyage de notre espace de travail, de notre chambre, des affaires collectives…
Bref, une rentrée exigeante, mais avec une organisation pertinente et rassurante.
Dès notre arrivée, on s’est tout de suite senti à l’aise. On s’habitue vite, on prend nos marques et nos masques…
C’est comme pour l’organisation du lycée au final. A nous de faire en sorte que la mise en route de cette « contrainte » soit bénéfique pour tout le monde.
Face à l’arrivée brutale de cette deuxième vague du Coronavirus L’équipe met tout en œuvre pour assurer l’accueil de l’ensemble des élèves dans les meilleures conditions possibles.
« Nous sommes arrivés après les vacances de la Toussaint à l’internat avec un renforcement des mesures de protection contre la Covid-19.  » mentionne un élève de première. Par exemple, au moment du repas, les élèves doivent manger en quinconce.
Après deux semaines de reprise, suite à l’annonce du ministre de l’éducation nationale, une nouvelle contrainte au lycée s’impose : la mise en place du plan « hybride » des lycées (50 % présentiel et 50 % distanciel). L’organisation du lycée et de l’internat est totalement chamboulée et doit être adaptée en un temps record.
Les lycéens ont été divisés en deux groupes. Les premières et terminales du lycée général ne pouvaient pas être séparés pour un souci d’emploi du temps, les secondes, les premières et les terminales technologiques ont été regroupés. L'organisation de l'internat a dû être entièrement revue, afin de limiter le brassage des élèves dans chaque chambre, tout en prenant en compte les deux groupes du lycée.
C’était un travail rigoureux et intense, à réaliser en très peu de temps, pour l’ensemble de l’équipe de l’internat.
Malgré tout, les projets ne manquent pas La soirée de Noël (organisée par les terminales est reportée pour plus tard dans l’année), la soirée déguisée, les soirées anniversaires, le ciné-club, le bingo, les activités sportives, la sortie de fin d’année des terminales, le tutorat (pour les élèves en difficulté), la tisanerie, le foyer (billard, fléchettes, télévision, jeux de société…), le CDI, etc...
Ces nombreux projets sont organisés par les surveillants d’internat, les élèves et les professeurs d’EPS. L’ensemble de ceux intervenant dans ces nombreux projets sont tous acteurs du bon déroulement de l’internat. « Les projets menés tout au long de l’année confortent la bonne ambiance et l’entraide entre internes, ainsi que l’engagement pour certains élèves. » complète Titouan, élève de terminale.
L’internat : une continuité du lycée Ce choix personnel conforte le travail scolaire, mais pas uniquement : le vivre ensemble en collectivité, tout en respectant l’épanouissement de chaque élève.
L’internat, c’est comme notre deuxième lieu de vie : un lieu de rencontre, familial et fraternel. C'est un vrai moment de détente dans la journée, bien sûr sans oublier les règles, afin de respecter le rythme de chacun.

"Mon jeune fréquente pour sa troisième année, l'internat du lycée Notre Dame. Je suis particulièrement attachée et très satisfaite des valeurs défendues par l'équipe et de l'éducation qu'elle peut apporter aux jeunes. Mon fils est également très satisfait. La proximité avec les surveillants d'internat et l'intégration facilitatrice auprès de ses pairs est très appréciée. J'ai totalement confiance en confiant mon jeune le lundi matin." conclut la maman d'un élève de terminale.

Emilien HEUZÉ. TSTMG
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié