Une semaine au côté d'une avocate

L'avocat, au service de la justice (Crédit photo : pixabay)
Dane cadre du stage d’observation en milieu professionnel à faire en classe de première, j’ai passé une semaine au côté d’une avocate, maître Lesève. Mon projet s'orientait vers le domaine du droit. J’ai donc pu apprendre davantage sur la profession d’avocat, le milieu du droit, et aussi plus simplement sur le monde du travail et de l’entreprise.
Un emploi du temps variable Au cours de cette semaine, j’ai eu des journées différentes les unes des autres. J’alternais entre le bureau de maître Lesève et le palais de justice. J’ai découvert l’intérieur de ce bâtiment et son organisation. Cependant, il faut savoir que, la majorité du temps, nous étions au bureau, soit pour des rendez-vous, soit pour des recherches, afin de préparer les séances au barreau. Il faut se rendre compte que parfois seulement un quart d’heure de présentation devant le juge avait nécessité dix heures de recherche derrière un bureau.
Les tâches réalisées J’ai eu accès à différents dossiers juridiques traitant d’une multitude d’affaires. Les uns traitaient de la simple affaire de divorce, d'autres, d'affaires plus impressionnantes, telles que des accidents mortels, des affaires liées à de la maltraitance.
J’ai eu la chance de pouvoir assister plus en détail à la conception d’un dossier au sujet d’une affaire de cambriolage. J’ai aussi assisté à des affaires plus déroutantes, comme celle d'un homme ayant pendu son chien.
Personnellement, j’ai travaillé sur l’organisation des rendez-vous au barreau des avocats, j’ai moi-même utilisé le site où les avocats et le parquet communiquent entre eux, afin d’organiser ces temps.
Les études pour être avocat J’ai questionné ma référente sur son parcours scolaire et ses études afin d’en savoir davantage sur le parcours à suivre pour pouvoir pratiquer la profession d’avocat. Elle m’a expliqué qu’elle a d’abord fait un bac général, puis des études de droit, afin de se spécialiser dans des domaines tels que le droit pénal ou le droit des mineurs, par exemple.
Un stage enrichissant Ce stage devait être une confirmation de mon choix d’orientation. Cependant, cette semaine m’a permis de voir plus distinctement ce qu'est le métier d’avocat et j’ai pu me rendre compte que cela ne correspondait pas à l’idée que je m'en faisais auparavant. J’ai pu voir que la majeure partie du temps n’était pas au palais de justice, mais derrière un bureau, une idée qui ne m’enchante guère. L’art oratoire qui me paraissait être la plus grande partie du travail ne représente qu’une infime partie de celui-ci.
Ce stage m’a permis de comprendre que le droit ne me plaisait pas. J’hésitais entre le droit ou l’armée. Aujourd'hui, je veux plus me tourner vers le second.
Alexane PINEAU. 1ère6
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié