Vers une alternative zéro déchet

Rencontre avec une élève écoresponsable qui nous propose ses astuces zéro déchet simples, mais pouvant provoquer de grands changements.
Sac tissu, brosse à dent en bambou, gourde... (Crédit photo : pixabay)
Ce n’est un secret pour personne : notre société de 2019 fait face à une surconsommation, engendrant ainsi un problème majeur face à la gestion des déchets de plus en plus croissant. De nombreuses personnes tentent, en vain de nous ouvrir les yeux face à ce fléau. Des acteurs puissants, tel que les médias s’engagent à sensibiliser les populations. Mais à plus petite échelle, il existe des gens bien conscient des enjeux pour demain. C’est le cas d’Enora, en classe de TL, de part sa sensibilité face aux déchets, elle a pu un peu tous nous sensibiliser à notre surproduction de déchets et de ses effets néfastes.
Des astuces Son but n’est en aucun cas d’être moralisatrice, mais au contraire, de nous montrer la simplicité à réduire ses déchets au quotidien.
Elle est ici pour vous livrer ces astuces zéro déchet, d’une grande simplicité, et accessible à tous.
Tous d’abord, il existe de simples alternatives aux déchets quotidiens, voici les indispensables et les plus simples pour débuter.
Le déchet majeur de nos foyers ; la bouteille plastique. Privilégié plutôt les gourdes, les bouteilles en verre ou encore mieux les bouteilles en inox.
Oriculi et bambou Dans nos salles de bain, nos poubelles se retrouvent remplies de cotons-tiges ou encore de coton. Il est tout aussi efficace d’utiliser un oriculi pour le nettoyage des oreilles, ainsi que des cotons réutilisables et lavables. Essayer aussi de vous procurer de nouvelles brosses à dent, cette fois-ci en bambou, plus simple à recycler.
En plus d’être respectueuses de l’environnement et de ne pas produire de déchets, ces alternatives sont extrêmement rentables, du fait de leurs utilisations sur le long terme.
Il existe bien d’autres alternatives tout aussi efficaces, et nous vous invitons à vous y intéresser de plus près.
Enora nous a aussi montré qu’il existait de nombreuses astuces à réaliser au quotidien pour réduire ses déchets. Chez soi, bien faire le tri entre déchets recyclables et ceux qui ne le sont pas, essayer de refuser les brochures publicitaires en l’indiquant tout simplement sur vos boîtes à lettres, investir dans un compost…
A l’extérieur, refuser les pailles en plastique dans les bars et restaurants, refuser les échantillons ou produits publicitaires inutiles, éviter le suremballage et privilégier l’achat en vrac.
L'avenir des générations Toutes ces astuces montrent la simplicité de réduire ses déchets. Finalement notre quotidien ne subit pas de réel changement, crainte de la plupart des personnes, à part que le fait que tout le monde peut ainsi contribuer avec ses actions minimes, à faire une grande amélioration pour l’avenir des générations futures.

A ce sujet, un livre sur le sujet est disponible au CDI, donc vous n'avez plus qu'à vous lancer, vous n'avez plus d'excuse  ! Stop au plastique en priorité, et au zéro déchet !
Marcellin GUILLOTIN.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié