Journal des Lycées > L'actualité des lycées > Loire-Atlantique > Lycée Notre-Dame > Les articles > Caviste : la passion du vin et des terroirs

Caviste : la passion du vin et des terroirs

Sébastien et sa femme sont propriétaires de la cave "Le vin quotidien" à Nantes. Stéphanie nous éclaire sur leur métier et nous distille au passage quelques conseils.
Sébastien, l'un des propriétaires de la cave \
Pourquoi avoir choisi ce métier ? Mon mari a de la famille dans le vin et c'est une passion. C'est également l'envie de créer mon propre commerce et de voler de mes propres ailes qui m'a poussée à faire ce métier.
Comment sont choisies les bouteilles et comment sont établis les prix ? La sélection se fait suite aux dégustations qui sont régulières, on se déplace souvent dans les domaines . Nous sommes allés déguster toutes nos bouteilles. Pour la sélection on a choisi d'avoir 90 % de bio dans notre magasin.
Quels sont les critères pour qu'une bouteille soit bonne ? Un bon vin est un vin qui parle au nez, à la bouche, qui a une belle puissance et qui évoque quelque chose.
Quels sont les vins les plus abordables ? Les premiers prix sont à 5 €, ils ne sont pas bio en général et sont moins travaillés. Plus il y a de l'élevage, plus cela monte en gamme et en prix. Cela dépend aussi de l'objectif du vigneron.
Quel est votre article phare ? C'est un domaine qui s'appelle Sauveroy et qui est à Saint-Lambert-du-Lattay sur les bords de Loire. C'est notre favori, on le vend assez facilement.
Comment décririez-vous votre cave à vin ? On propose des vins du quotidien, on essaie d'appliquer le prix juste. C'est une cave de quartier, on a une clientèle qui fonctionne sur le bouche-à-oreille. On prend le temps de découvrir nos clients pour les conseiller au mieux.
Qu'est-ce qui fait la renommée d'un domaine ? La reconnaissance historique pour les domaines qui ont été classés au XIXe siècle est importante, le classement de Bordeaux est encore valable aujourd'hui. À l'heure actuelle, la qualité du travail prime également, des domaines moins connus et plus récents ont leur place comme la Côte Roannaise qui a été reconnue vigneron de l'année 2020.
Que pourriez-vous donner comme conseil à un débutant ? Goûter les vins des différentes régions pour se rendre compte des différents types de vin qui existent, et de l'importance du climat et du terroir. Ensuite,goûter des monocépages pour se rendre compte aussi de l'importance du cépage.
Hermine de Parcevaux Première H
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié