Journal des Lycées > L'actualité des lycées > Maine-et-Loire > MFR 49 > Les articles > Thérésia, europhile au service des jeunes

Thérésia, europhile au service des jeunes

Depuis 15 ans, Thérésia Brickwedde oeuvre bénévolement pour organiser les séjours des élèves en Allemagne, à Alfauhsen. Nous l'avons interviewée !
Thérésia (au 2ème rang au centre) au milieu des jeunes. (Crédit photo : og)
Depuis quand accompagnez-vous des jeunes dans leur mobilité européenne ?
J’ai commencé en 2004 à accompagner des élèves. Au début, avec trois élèves en agriculture de la MFR La Meignanne et l’année suivante dix-sept élèves ! Cela était un peu trop pour moi.
J’ai pris donc contact avec le lycée professionnel à Bersenbrück afin de trouver assez de places pour les si nombreux stagiaires.
Qu'aimez-vous dans l'accompagnement des jeunes ?
C’est un plaisir de travailler avec les jeunes (surtout quand ils sont polis et gentils comme vous !). J'aime leur faire découvrir de nouvelles choses, leur démontrer qu'il ne faut pas avoir peur de l'inconnu.
Parce qu'un de mes jeunes m’a dit une fois...'' En Allemagne, en France, partout dans le monde, il ne faut pas avoir peur de rencontrer de nouvelles personnes ! Il faut rester ouvert."
Depuis combien de temps parlez-vous français ?
J'ai vraiment commencé à bien parler le français, en 2000. J'ai commencé à dire certains mots comme : "bonjour", "au revoir", "je m’appelle"...
Quels sont vos plus beaux souvenirs depuis les premiers échanges ?
Les beaux souvenirs sont toujours quand les élèves sont contents de leur stage, d’avoir appris de nouvelles choses et d'avoir pu comparer.
Qu'envisagez vous à l'avenir ?
Si un jour, je ne peux plus accompagner des jeunes, j'espère que l'on trouvera une personne pour me remplacer.
Claire BOYEAU, Manon DEVAL, Kelly RABUSSEAU
et Cathie VEILLON.
Classe de Terminale
Bac Pro SAPAT,
MFR La Meignanne
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié