Le street workout, un sport d'extérieur

Figure exécutée par Quentin Poret, ancien élève de Jeanne d'Arc (Crédit photo : Quentin Poret)
Le street workout (entraînement de rue) est un sport né aux Etats-Unis. Il a été popularisé en 2008 grâce notamment aux vidéos du Youtubeur New-Yorkais Hannibal For King qui ont été vues des millions de fois.

Par le biais d’internet et des réseaux sociaux, cette pratique s’est ensuite développée dans d’autres pays, dont la France, pays qui compte aujourd’hui 631 parcs de street workout.

Le street workout allie musculation et gymnastique pour apporter un contrôle total de son corps. Il consiste principalement en un enchaînement de figures de force, de résistance, de souplesse et d’équilibre. Pour s’y adonner, pas besoin d’appareils, on utilise le mobilier urbain. Bancs, poteaux, barres, barrières, tout ce qui se trouve autour de soi peut servir, à condition de ne pas représenter de danger.

Ce sport comporte de nombreuses figures. Certaines peuvent être réalisées par des débutants. D’autres, au contraire, nécessitent une grande maîtrise, beaucoup de force et de travail.

Les figures peuvent avoir un aspect « statique ». Il s’agit alors d’utiliser sa force pour tenir une position le plus longtemps possible. Mais elles peuvent aussi avoir un aspect « dynamique », autrement dit le freestyle. Les mouvements sont alors dynamiques et acrobatiques, proches de la gymnastique, mais toujours avec un usage important de la force. On pourra ainsi exécuter des figures telles que le 360° ou le 540° autour d'une barre.
Toutes ces compétences demandent énormément de travail, de motivation et de temps. Mais si on s’accroche, elles permettent d’acquérir une très grande confiance en soi.
Nicolas Mathurin, T ASSPA
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié