Comment le Roc reçoit l'information ?

Entre élèves et professeurs, une culture de l'information très différenciée.
Réponses au sondage des professeurs. (Crédit photo : Sondage Roc'Info)
Du papyrus à Internet en passant par la presse écrite, la radio et la télévision, ces différents supports ont révolutionné l'accès à l'information.
L'instantanéité est de plus en plus recherchée chez les auditeurs et internautes au détriment des médias traditionnels.
Quels supports d'information
utilise le Roc ?
Professeurs et élèves ont deux médias privilégiés bien différents :
- le média le plus ancien : la presse écrite pour les professeurs,
- l'un des médias les plus récents pour les jeunes du Roc : la télévision.
Respectivement 50 % et 48 % des réponses au sondage. On constate une culture de l'information bien distincte entre ces deux groupes d'âges différents.
Au Roc, qui vérifie
ses informations ?
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'écart entre élèves et professeurs n'est pas si grand que cela. 62 % des professeurs interrogés vérifient parfois leurs informations, les élèves ne sont pas si loin avec 55 %. Même s'ils n'utilisent pas les mêmes supports, un peu plus de la moitié du Roc vérifie parfois ce qu'il peut lire ou entendre, peut-être le commencement d'une société plus prudente vis-à-vis des médias.
L'arrivée de jeunes journalistes, comme Hugo Clément, a, peut-être, aussi joué un rôle chez les jeunes avec des sujets nouveaux comme l'écologie ou la parodie dans l'émission Quotidien qui enthousiasme plus les jeunes. Une information plus légère et sincère, moins politique, qui amène à regarder en avant.
Mathias GABORIEAU,
première C.



Note : un questionnaire sur les pratiques de chacun en matière d'information a été envoyé aux élèves et aux adultes du lycée. 291 élèves ont répondu et 71 adultes.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié