Journal des Lycées > L'actualité des lycées > Vendée > Lycée Saint-François-d'Assise > Les articles > Lumière sur une section insolite, la plongée

Lumière sur une section insolite, la plongée

L'activité plongée n'est pas qu'un loisir. Elle aide d'abord à se construire.
La plongée, une activité \
La section plongée du lycée Saint-Françoi-d’Assise fut créée en 2011 par Alain Yagoubi, son responsable actuel. Elle est rattachée au Club subaquatique de Luçon. La section plongée s’est élargie d’année en année pour compter, aujourd’hui, 18 élèves. Cependant, elle ne peut accueillir que 6 élèves par niveau.
Pour intégrer la section, « il faut porter sa candidature sur le dossier d’inscription au lycée en seconde, réaliser un test de natation et s’entretenir avec Alain Yagoubi. Ensuite, on est engagé pour 3 ans et il n’est pas possible de rejoindre directement la section en première ou en terminale », explique Hugo, élève de première.
« S'adapter à un milieu inconnu » La section plongée n’est pas une section compétition rappelle son responsable, Alain Yagoubi : « Elle a pour but de contribuer à une meilleure adaptation de chaque élève à un milieu inconnu, par une approche positive de celui-ci, avec aisance et sécurité ».
« Cette activité permet aussi d'améliorer certains traits de personnalité des jeunes comme la maîtrise de l'émotivité, le sens de la responsabilité, l'esprit de collaboration et d'initiative ».

Des propos confirmés par Hugo qui considère que la section lui apporte « plus de confiance en soi, de détente, de calme et d’écoute. Elle soulage mon stress. C’est une activité qui permet de se recentrer sur soi ».
La section propose près de dix heures et demie d’entraînement hebdomadaire, du lundi au jeudi. La section alterne entre différents lieux d’exercices : la piscine municipale de La Roche-sur-Yon, les salles de cours du lycée, un voyage en eau chaude et la carrière de Roussay, une ancienne carrière d’uranium, aujourd’hui exploitée pour la plongée qui est située dans le Maine-et-Loire.
Dépassement de soi Mais, si la section offre quelques perspectives professionnelles dans la plongée touristique ou dans les services de police, « il s'agit, avant tout, de proposer aux élèves une activité singulière afin de les amener au dépassement de soi à la veille de leur entrée dans la vie active », résume le responsable de la section. Une singularité permettant aussi de se démarquer sur Parcoursup : « La section a, donc, un réel impact sur notre avenir », conclut Hugo.
Victor LE MAUFF, première A.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié