Journal des Lycées > L'actualité des lycées > Vendée > MFR 85 > Les articles > Neuf lettres à lire dans cinquante ans

Neuf lettres à lire dans cinquante ans

Les jeunes de la MFR de Saint-Fulgent ont témoigné de leur vie au temps du Covid 19. Leurs lettres ont été déposées à la mairie.
Les jeunes ont déposé la boîte de témoignages à la mairie. (Crédit photo : MFR Saint-Fulgent)
Depuis plusieurs mois, nous vivons, une situation inédite : nous sommes tous et partout masqués !
Et nous, les 4èmes de la MFR de Saint-Fulgent, trouvons ça très compliqué ! Garder un masque du matin au soir est fatigant ! Pourquoi c'est si difficile ? Pourtant, avec les gestes barrières, cela nous permet de nous protéger et de protéger également les autres du Coronavirus ! «  Parce qu'il est difficile pour nous de respirer, de se parler et d'écouter les autres surtout en classe ! ... Chuchoter, murmurer, échanger des sourires ou se ronger les ongles, c'est oublié ! »
Soraya Bensmail, la monitrice, a alors proposé d'échanger sur cette situation exceptionnelle afin de libérer la parole des jeunes. Et, de fil en aiguille, le projet des lettres "Mon masque et moi" racontant chacun leur ressenti est né !
Conservées à la mairie pendant un demi siècle
L'idée était de transmettre le vécu collectif des jeunes et d'informer les générations futures sur leur quotidien et sur leurs masques. Et, pour ne pas oublier, ils ont  chacun écrit à des jeunes de leur âge qui les liront ... Dans 50 ans !
« Nous en avons beaucoup discuté et beaucoup de questions nous ont préoccupés, surtout à l'approche des fêtes ! »
Que faire ensuite de ces neuf lettres et où les conserver ?
Qui
pourrait les remettre à des jeunes de 14 ans en 2070 ? « Nous avons alors demandé à Jean-Luc Gautron, maire de Saint-Fulgent, qui a accepté vivement notre proposition. Ces lettres ont été déposées dans une boîte d'archives. Soraya y a ajouté son témoignage sur sa propre perception complétant nos ressentis ».
Les jeunes ont également glissé des journaux relatant l'actualité du moment, des masques, des photos d'eux-mêmes et une boule de Noël.
Accompagnés de Soraya et de Jérémy Gilbert, moniteur, les jeunes ont déposé et scellé la boîte à la mairie de Saint-Fulgent où le maire et Sophie Mandin, première adjointe, les ont reçus.
Ces derniers se sont engagés, au nom de la municipalité, à conserver précieusement ces lettres dans le bureau du maire pendant 50 ans.
Le 16 décembre 2070, la boîte sera rouverte. « Nous sommes très enjoués à l'idée d'y être quand nous aurons 64 ans. Rendez-vous est pris ».
Un article présentant leur initiative est paru dans Ouest France, édition du 18 décembre 2020.
Classe de 4ème,
MFR Saint-Fulgent.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié