La démocratie menacée à Hong Kong

L'ex-colonie britannique acculée face à la répression de la Chine communiste.
Manifestants à Hong Kong. (Crédit photo : afp , Anthony Wallace)
Depuis deux ans, les Hongkongais s'opposent à la loi d’extradition qui permet le transfert vers la Chine de n'importe quelle personne considérée par Pékin comme « fugitive ». Ils redoutent la remise en cause de leurs libertés.
Les revendications s'accumulent Suite aux violences policières, les manifestants réclament le départ de la chef de l'exécutif Corrie Lan et la libération de leurs compatriotes arrêtés comme émeutiers. Ces manifestations sont animées par des groupes variés et organisés, comme celui des partisans de l’indépendance ou de professionnels composés essentiellement de juristes mais aussi des étudiants comme Agnès Chow, leader du parti pro démocratique « demosisto ».
Ces manifestations prennent plusieurs formes : désobéissance civile, barricades, émeutes, cyberactivisme Les modes d'action sont multiples.
La répression s'intensifie On recense aujourd'hui plus de 10 000 arrestations. Des procès ont aussi été engagés même si les manifestations n’ont pas de réel organisateur mais plutôt des figures comme M. Lee.
Les têtes tombent : neuf acteurs de l'opposition hongkongaise ont été désignés coupables le 1er avril 2021. Parmi eux, l'ex-députée de l'opposition Margaret Ng, avocate de Martin Lee, rédacteur de la loi fondamentale qui régit la péninsule, et le patron de presse, Jimmy Lai. Ces sentences sont représentatives de la forte répression qu'exerce le gouvernement chinois pour étouffer toutes velléités de préserver un pays pour deux systèmes.
La Chine a engagé depuis 2020 une reprise en force de Hong Kong par la loi, d'abord sur la sécurité nationale adoptée le 30 juin 2020, aucune manifestation n'est désormais possible, mais aussi du code électoral renforçant un peu plus le contrôle de Pékin sur HongKong. Les autorités ont, au prétexte du coronavirus, reporté d'un an les élections législatives où l'opposition pouvait encore espérer être représentée.
Evann QUERE
et Pablo LAFERTE-ROUXEL.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié