Journal des Lycées > L'actualité des lycées > Côtes-d'Armor > Lycée Saint-Joseph > Les articles > Les Kalashnikov : du rock made in St-Jo  !

Les Kalashnikov : du rock made in St-Jo  !

\
Au printemps 2019, les Terminales s'en souviennent, des lycéens de St-Jo avaient enflammé la fête du lycée avec 5 morceaux bien rock ! Les murs du lycée se souviennent que St-Jo avait déjà donné naissance à un groupe de punk-rock d'envergure nationale : les « Kalashnikov » et à leur chanteur Dominic Sonic. C'était en 1979, les frères Perrault (Martin à la guitare,Tonio à la batterie) sont en classe au lycée et surfent la vague punk qui déferle d'Angleterre … Leur mère est prof d'anglais au lycée ça ne s'invente pas ! Ils créent le groupe. Ils sont rejoints un an plus tard par un gaillard renvoyé de plusieurs lycées briochins et qui échoue à St-Jo dans la classe de Martin. Il s'appelle Dominique Garreau et deviendra le chanteur du groupe : les Kalashnikov prendront leur envol. Leur look décoiffe. L'été, ils ont des crêtes et les rasent pour la rentrée. Le directeur de l'époque leur signifie que leur dégaine lui déplaît … Les Punks joséphiens lui répondent du tac au tac que la sienne ne leur plaît pas non plus mais qu'ils sont bien obligés de faire avec !
Après plusieurs concerts au lycée, les Kalashnikov mitraillent la MJC de Lamballe de leurs riffs rageurs, squattent les scènes locales et sont bientôt propulsés au sommet de la scène régionale : les Trans Musicales de Rennes ! Voyez l'excellent « Too late » en lien ci-dessous, une véritable bombe qui libère l'énergie et la présence scénique de Dominique qui prend ici des allures d'Iggy Pop. Le groupe est lancé, les Kalashnikov, s'installent à Rennes en 1981 et multiplient les scènes nationales notamment le Printemps de Bourges. Ils y enregistrent un mini LP "Kalashnikov" en 1984. Peu à peu, ils entrent en décalage avec leur public (plus punk qu'eux). Le groupe finit par se séparer en 1986. Après les Kalash, Tonio poursuit une carrière musicale mais est surtout connu pour ses peintures qui seront bientôt exposées au musée des Beaux-Arts de Rennes. Il décède en 2016. Dominique, le chanteur devient l'excellent Dominic Sonic. Il est malheureusement décédé cet été (on racontera son histoire dans le Joséphien du mois de mai). Martin est actuellement administrateur de « bars en trans » dans le cadre des Trans Musicales de Rennes... En résumé, son travail consiste à découvrir de nouveaux talents ! Alors, lycéens de St-Jo, à vous de jouer et d'inonder Lamballe de rafales musicales !!!
Bruno GASNIER. Kalashnikov "Too late" : https://www.youtube.com/watch ?v=58s4xyhzfPE
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié