Souriez, vous êtes manipulé

Vous vous sentez addict à votre smartphone ? A priori, vous n’êtes pas le seul.
Réseaux sociaux : un danger ? (Crédit photo : Domaine public)
Quel est le point commun entre Marc Zuckerberg, Bill Gates et Steeve Jobs ? A l’origine de Facebook, Microsoft et Apple, ils interdisent leur utilisation à leurs enfants.
Pour cause : les réseaux sociaux perdent leur rôle d'outil pour devenir manipulateurs. Ils ne sont plus au service des utilisateurs, mais souhaitent leur soutirer le plus de temps possible et de l'argent, par le biais de publicité.
L’algorithme qui se cache derrière nos actions sur Instagram, Tiktok, Twitter enregistre notre temps connecté, ce que nous aimons, partageons et ainsi recrée notre personnalité pour proposer du contenu adapté, afin de nous retenir.
Info ou intox ?  ll est, de plus, très facile de diffuser de fausses informations sur les réseaux et à l’inverse, compliqué de vérifier les sources.
C’est pourquoi des experts estiment que nous passons de l’âge de l’information à l’âge de la désinformation. Ainsi, au début de la pandémie de Covid-19, les réseaux ont contribué à propager des théories du complot.
La parole de tous y parait avec une même légitimité : les experts ne sont donc pas plus écoutés qu’une personne lambda, ce qui donne lieu à une propagation de haine, souvent injustifiée. 

Quand la politique s’en mêle Mais si, sur les réseaux, cette haine parait dématérialisée, la situation peut dégénérer. ll est difficile de la contrôler : Daesh notamment s'en sert comme outil de propagande.
Et récemment, des manifestants pro Trump ont envahi le Capitole sur appel du président. En supprimant son compte Twitter quelques jours après, les réseaux semblent faire la loi. La liberté d’expression est-elle alors bafouée ?
En sélectionnant les informations diffusées, ces groupes privés ne peuvent-ils pas manipuler l'opinion politique de chacun  ? Face à ce risque, conservons notre vigilance. Lucie GUINET, TH, Quartier Ste-Anne.
Suivez-nous
Recevez la Newsletter
Connexion à l'intranet

N'utilisez pas cette fonctionnalité si vous utilisez des postes partagés

 
Mot de passe oublié
Mot de passe oublié